[London] Réveiller son âme d’artiste à Eel Pie Island / Feeling arty on Eel Pie Island

Vous pensiez avoir tout vu à Londres ? La folie des gens et des choses ne vous font plus aucun effet ? Vous n’avez clairement jamais visité Eel Pie Island !
 
You think you’ve seen everything in London? Craziness of people and things don’t shock you anymore? You’ve clearly never been to Eel Pie Island!
Eel Pie Island est une île située à Twickenham, pas très loin de Richmond. Elle est habitée à l’année par 120 personnes mais ne vous fiez pas à sa petite taille…
Son nom vient des tourtes à l’anguille (eel pie) que les résidents vendaient aux commerçants du fleuve. Dans son temps, Henry VIII y aurait amené ses maîtresses et en 1830, le Eel Pie Island Hotel était très convoité par les touristes.
Eel Pie Island is an island situated in Twickenham, not far from Richmond. It’s populated by 120 people all year round but don’t be fooled by its small size… Its name comes from the delicious eel pies the inhabitants would sell to the river traders. In his times, King Henry VIII was bringing his mistresses here and in 1830, Eel Pie Island Hotel was loved by tourists. 
Mais c’est dans les années 50-60 que l’île a prit son essor. L’hôtel est soudainement devenu le repère de groupes de jazz, blues et rock par encore très connu. Rolling Stones, the Who, Black Sabbath, David Bowie, Pink Floyd… Ils sont tous passés par là ! Puis dans les années 70, des réparations n’ayant pas pu être payées, l’hôtel est tombé entre les mains d’anarchistes avant de devenir la communauté hippie la plus grande du Royaume-Uni. Un mystérieux incendie finit par détruire l’endroit…
 
But it’s in the 50’s-60’s that the island became well known. The hotel suddenly became a venue for jazz, blues and rock bands without a big notoriety. The Rolling Stones, the Who, Black Sabbath, David Bowie, Pink Floyds… They all played there! Then in the 70’s, the owner couldn’t pay the necessary repairs and the hotel became the biggest hippy community in UK. Then a mysterious fire destroyed the place…
Depuis, Eel Pie Island est une île privée, repère d’artistes en tout genre. Le charme bohémien est toujours là. On se promène dans les petites rues et on tombe sur des ateliers fous, des vitraux magnifiques, des sculptures faites de bric à brac, des guirlandes multicolores… C’est beau, c’est bizarre, on se croirait sur une autre planète ou juste à une autre époque. Une petite île qui vaut le détour, mais marquez vos agendas, elle n’est ouverte au public que deux week-ends en juin et en décembre pour un marché de Noel. Prenez le temps, flânez et revenez. Vous n’en découvrirez jamais tous les secrets…
 
Since then, Eel Pie Island is a private island, ground of various artists. The bohemian charm is still there though. You walk along the little streets and you find crazy studios and workshops, wonderful stained glass, sculptures made of everything, tinsels full of colours… It’s beautiful, it’s weird, you feel like on another planet or just another time. A must-see island but be careful, it’s only open twice a year in June and in December ! Take your time, stroll around and come back. You’ll never discover all its secrets…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s