[Did you know?] Charlotte Brontë et Londres / Charlotte Brontë and London

Vous connaissez les soeurs Brontë ? Anglaises, 19ème siècle, Anne a écrit  »La Recluse de Wildfell Hall », Emily  »Les Hauts de Hurle-Vent » et Charlotte  »Jane Eyre », vous situez ? Aujourd’hui, je viens vous parler de Charlotte, pas parce que j’adore  »Jane Eyre » et que cette année célèbre le bicentenaire de sa naissance mais plutôt pour son côté atypique et décalé… Un peu comme moi, peut-être.

Do you know the Brontë’s sisters? English, 19th century, Anne wrote  »The Tenant of Wildfell Hall », Emily  »Wuthering Heights » and Charlotte  »Jane Eyre ». Today, let’s talk about Charlotte, not because I love  »Jane Eyre » and that we celebrate the bicentenary of her birth this year, just because I really really like she was atypical and socially awkward… A bit like me, maybe.

Charlotte Brontë est venue 5 fois à Londres, la première fois en 1848 pour rencontrer son éditeur. Celui-ci fut choqué, il pensait dur comme fer que  »Jane Eyre » avait été écrit par un homme. La blague… Quand elle est revenue 2 ans plus tard, elle a visité le zoo et autres attractions touristiques made in London. En 1851, elle s’est même rendue 5 fois à l’Exposition Universelle…

Charlotte came 5 times to London, the first time being in 1848 to meet her publisher. The young man was truly shocked when he saw her, he was convinced a man wrote  »Jane Eyre ». What a joke… When she came back 2 years later, she visited the zoo and other touristic attractions made in London. In 1851, she even visited the Great Exhibition 5 times…

Mais ce qui me fascine le plus, c’est ce moment où, lors d’un dîner littéraire, quelqu’un lui a demandé si elle aimait Londres. Sa réponse ?  »Oui; et non ». Silence. Entre nous soit dit. je la comprends. Londres, c’est bien, la campagne du Yorkshire, c’est mieux. Puis pour enfoncer le clou, lors de sa dernière visite, elle a préféré éviter les attractions et autres mondanités pour sa rapprocher du peuple. Elle est allée au Foundling Hospital pour les orphelins et enfants abandonnés, la prison de Newgate, l’hopital psychiatrique de Bethlehem (Bedlam) et la Banque d’Angleterre.

Voilà quelqu’un qui avait tout compris.

But what I like the most is the fact that, one day during a literary dinner, someone asked her if she liked London. Her answer?  »Yes; and no ». Awkward silence. But to be honest, I understand her. London is good, Yorkshire countryside is better. And then when she came last time, she decided not to visit any touristic stuff or meet with the high society, but get closer to the people. She went to Foundling Hospital for abandoned children and orphans, Newgate Prison, the Bethlehem Psychiatric Hospital (Bedlam) and Bank of England. 

Here’s someone who understood a lot…

e07dc-daily-quotes-september-14

 »Je ne suis pas un oiseau; et il n’y a pas de filet pour me piéger : je suis un être humain libre avec une volonté indépendante ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s