[Series] Deutschland ’83

Aujourd’hui, je viens vous parler d’une série que j’ai fini récemment. Réjouissez-vous, elle ne parle pas de l’époque victorienne. Ouaiiis ! Mais elle se passe tout de même dans le passé. Ohhh…
Vous l’aurez deviné,  »Deutschland ’83 » se déroule en Allemagne… en 1983. Mais de quoi cela parle-t-il ?
Today, I’m going to talk about a serie that I recently finished. Rejoice, it’s not about victorian era. Yeaaah! But it’s still in the past. Ohhh… You guessed it,  »Deutschland ’83 » is set in Germany… in 1983. But what is it about exactly?

Martin Rauch est un jeune soldat vivant en Allemagne de l’Est avec sa famille et sa petite-amie. Alors qu’un conflit nucléaire entre les Etats-Unis et l’URSS guette, il est recruté par le ministère de la Sécurité d’Etat pour espionner l’Allemagne de l’Ouest et voler des renseignements sur l’ennemi. Il prend alors l’identité d’un soldat assassiné, l’Oberleutnant Stamm, et découvre un nouveau monde, de nouvelles idées, de nouvelles personnes. Au fil du temps, le jeune homme se sent perdu et se pose des questions sur sa propre idéologie…
Martin Rauch is a young soldier living in East Germany with his family and girlfriend. The nuclear conflict between USA et USSR is coming and he’s recruited by the Ministry of the State Security to spy on West Germany and steal information about their enemy. He takes the identity of a murdered soldier, Oberleutnant Stamm, and discovers a new world, new ideas, new people. With the time passing, the young man feels lost and wonders about his own ideology… 

Remplie de personnages complexes et donc intéressants, cette série m’en a appris davantage sur la Guerre Froide, cette période de l’histoire que je n’ai jamais trop étudiée, malheureusement. En plus de ça, les aventures de Stamm sont prenantes, on craint pour sa vie et pour sa couverture à chaque épisode, on aimerait presque venir à son secours. Mais on ne prend pas non plus partie pour lui ou pour un autre, il n’y a pas vraiment de bons ni de méchants, juste des hommes perdus dans leurs idéologies douteuses qui veulent sauver le monde et imposer leur pouvoir en même temps. Et parfois c’est tellement fou qu’il faut prendre du recul et se dire que ce n’est pas une fiction, c’est vraiment arrivé, ça fait partie de l’Histoire.
Full of complex and interesting characters, this serie taught me more about the Cold War, something that I unfortunately never learnt so much. Stamm’s adventures are taking, you always fear for his life and cover, you almost would like to help him. But you’re not taking his side either because there’s no good people and bad people, just men lost in their crazy ideologies, willing to save the world and impose their power at the same time. And sometimes it’s so crazy that you have to take a step back and think that this is not a fiction, that really happened, that’s History.

La série est entièrement en allemand. Une bonne chose car cela m’a réconcilié avec cette langue que je trouvais froide et barbare. Maintenant, je me retrouve à dire  »danke schön » (merci beaucoup) chaque cinq minutes…
 
 »Deutschland ’83 » is entirely in German. A good thing because it reconciled me with this language that I thought cold and barbaric. Now I often find myself saying  »danke schön » (thank you very much)… 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s