[Life] What happened in June ?

J’avais envie de parler d’un peu de tout, beaucoup de rien, de trucs qui se sont passés le mois dernier et qui pourtant ne méritent pas un article à part entière. Des petits bouts de vie, des petits bouts de moi(s)… Un peu comme un journal intime ou un mémo. Voici mon mois de juin…

For once, I wanted to talk about little things, stuff about me, not London, about things that I loved this past month but not big enough to write an article about it. A bit like a diary or a memo. Here’s what happened in June…

Tout d’abord, j’ai assisté à un mariage anglais. J’avais une belle robe, j’ai eu froid, j’ai mangé un scone et bu du thé, j’ai écouté un groupe de violonistes, je n’ai pas pleuré. Bref, une journée ordinaire en territoire british.

First of all, I was invited to an English wedding. I had a nice dress, I was crazy cold, I had a scone and a tea, I listened to a violonist band, I didn’t cry. A perfectly normal day in UK…

Je suis repartie en Suède 4 jours, à Göteborg. Il a plu, il a fait chaud, je me suis sentie dépaysé et pourtant terriblement à l’aise, j’ai aimé (encore). Quand je suis rentrée, j’ai eu le résultat des votes pour le Brexit…

I went back to Sweden, this time to Göteborg. It rained, it was hot, I was feeling great and amazed, I loved it (again). When I came back home, Brexit was there…

IMG_0884
En juin, j’ai commencé la série Outcast, sur un homme avec un pouvoir qui aide les personnes possédées par le démon. Pour l’instant, c’est sombre, ça fait peur et c’est top. J’ai aussi découvert Episodes avec Matt Le Blanc, qui raconte l’histoire d’un couple d’auteur anglais qui part faire carrière à LA. Autant dire que c’est pas gagné. Le choc des cultures est vraiment marrant.

In June, I started the TV series Outcast, about a man with powers who tries to help people possessed with the devil. For now, it’s dark, scary and I really enjoy it. I also found Episodes, with Matt Le Blanc, talking about an English couple, both writers for TV, who start their career in LA. Obviously, it doesn’t go as they want… Very funny and entertaining.

 

 

J’ai seulement lu 2 livres mais je les ai adoré. Le premier est The Loney par John Murray. C’est l’histoire d’un jeune garçon anglais, de ses parents hyper-croyants et de son frère attardé mental, qui partent en pèlerinage avec leur paroisse dans un petit village perdu en bord de mer. Des choses étranges s’y passent et les habitants ne sont pas nets non plus… Beaucoup de suspense, des questions en suspend, des sous-entendus. A vous d’imaginer la suite… Le second est Not Without You d’Harriet Evans. Pas aussi cucul que ce que l’on pourrait croire. Hollywood, 1961. Eve Noel, une actrice anglaise disparaît au fait de sa gloire. 50 ans plus tard, Sophie Leigh est aussi une actrice populaire vivant dans l’ancienne maison de la star. Alors que celle-ci cherche à en savoir plus sur son idole, elle se rend compte que leur vie sont très liées… Très  »simple » à lire, montre le côté sombre d’Hollywood et tient en haleine. Gé-nial.

I only read 2 books but I loved them. First one is The Loney by John Murray. It’s the story of a young English boy, his family and his mentaly disabled brother, who go on a pilgrimage with some people of their parish. They stay in an old house of a small lost village on the seaside, dark and full of mysteries, just like the inhabitants they’re going to meet… A lot of questions, suspence, insinuation. You’ll have to guess the rest… The second book is Not Without You from Harriet Evans. Don’t mind the cheesy title, it’s not. Hollywood, 1961. Eve Noel is a huge English movie start who suddenly vanishes. 50 years later, Sophie Leigh is also a very popular English actress living in Eve Noel old house. Sophie is a big fan of the artist and tries to understand why she disappeared and where she can be now. And then she sees that their life is entertwined… Very  »easy » to read, shows the dark side of Hollywood and keeps you intrigued all along. Great.

Je me suis mise à écouter The Lumineers et notamment Ophelia et Submarines qui sont mes favorites. Elles me mettent de bonne humeur et me font voyager. C’est fou ce que ça peut faire la musique…

I started listening to The Lumineers, mostly Ophelia and Submarines, that I love. They put me in a good mood and make me travel. Crazy what music can do…

09cdd71b38864beabfc8dbae72053fca

 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Ophélie G. dit :

    J’aime beaucoup ce genre d’articles rétrospective ! Tu as eu un mois bien chargé je trouve. xx

    J'aime

    1. Oui, j’aime bien me dire que j’ai fait pas mal de trucs même si pas  »énormes » ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s