[Life] What happened in October?

Le mois d’octobre a filé à une vitesse folle. Un autre mois plein de découvertes dont je vous parle ici…

Another month went by and here’s what happened in October…

untitled

En octobre, j’ai beaucoup ri notamment grâce à  »Little Britain ». C’est une série de la BBC3 diffusée de 2003 à 2006, composée de sketches et mettant en scène des caricatures d »’anglais typiques ». On retrouve Vicky Pollard, une jeune délinquante parlant trop vite, Lou et Andy, un faux handicapé et son ami qui subit tous ses caprices, Edward  »Emily » un travesti qui tente de convaincre tout le monde qu’il est une lady, Anne et Dr Lawrence, une malade mentale ayant de brefs moments de lucidité et son psychiatre qui subit sans broncher, Carol, une employée de banque peu intéressée et dont la phrase favorite est  »Computer says no… ». Bref, tout le monde en prend pour son grade, l’humour ici est à prendre au second degré sinon vous serez offusqué. Point encore plus comique, dans  »Little Britain » tous les personnages sont joués par les mêmes acteurs, Matt Lucas et David Walliams.

I laughed a lot thanks to ‘‘Little Britain ». Produced by BBC3 and on air from 2003 to 2006, this TV show is made of sketches involving exaggerated parodies of British people. Vicky Pollard, a young delinquant talking way too fast, Lou and Andy, a fake disabled man and his friend always there for him, Edward  »Emily » a tranvestite trying to convince everyone he’s a lady, Anne and Dr Lawrence, a mentally disabled woman and her very stoic psychiatrist, Carol a bank employee not interested at all in anyone or anything, with her famous line  »Computer says no… ». The humour here is ironic, second degree, no need to be offended. Even funnier is the fact that all the charactrs are played by the same actors, Matt Lucas and David Walliams.

e4ca2d32-be9e-429c-ae64-4ee6e1a4ce2d

Dans un ton complètement différent, j’ai fini la saison 3 de  »The Fall’‘. Je vous en avais parlé dans cet article, j’attendais impatiemment le retour du serial killer Paul Spector et de la détective Stella Gibson. Autant vous dire que je n’ai pas été déçue. Toujours aussi sombre, poignant, plein de suspense et cette musique de fond lourde qui vous tient en haleine. La fin m’a vue pantoise et brisée. Je n’en attendais pas moins.

Completely different now, I finished the season 3 of  »The Fall’‘. I talked about it in this article, I couldn’t wait for the return of serial killer Paul Spector and detective Stella Gibson. I haven’t been disappointed, I’m telling you. Always very dark, gripping, full of suspence and this heavy music leaving you on the edge. The end broke me. I wasn’t expecting less.

the-fall-une-saison-3-commandee-gillian-anderson-et-jamie-dornan-de-retour

Au mois d’octobre, j’ai énormément écouté Kaleo que j’ai découvert grâce à une amie lors de mon road-trip en Ecosse.  »Broken Bones » en fond, on roulait dans une forêt et soudain on s’est cru au Texas ou au Mississipi. Depuis, j’ai écouté leur album  »A/B » et j’ai complètement accroché. Le groupe islandais passe à Londres l’année prochaine et j’ai bon espoir d’aller les applaudir…

In October I listened to Kaleo a lot. I discovered it in Scotland thanks to my friend and while  »Broken Bones » was in the car, the sound reminded me of Texas or Mississipi. Since then, I listened to their album  »A/B » and I’m hooked. This Icelandic band is coming to London next year and I hope I can see them then…

012816_Kaleo_Site-OGImage.png

Octobre, c’est aussi le mois où on doit avoir peur avec Halloween, tout ça. A la place de me faire une petite frayeur en regardant un film, j’ai lu un bouquin (trouvé chez Poundland) qui m’a hanté.  »Mother, mother » raconte l’histoire de la famille Hurst. Violet, 16 ans, belle et brillante mais un danger pour les autres, Will, 12 ans, très intelligent mais bourré de médicaments, Rose, l’aînée qui a soudain disparu un an auparavant. Et puis vous rencontrez la mère, Joséphine, et tout a du sens. Ecrit par Koren Zailckas, ce livre est sombre, choquant et terriblement intelligent. Un thriller psychologique qui m’a littéralement gardé éveillé jusqu’à la dernière page.

October being Halloween’s month I had to be scared. Instead of watching a horror movie, I read a book (found in Poundland) that haunted me.  »Mother, mother » tells the story of the Hurst family. Violet, 16, brilliant and beautiful but a threat to herself and her family. Will, 12, smart but way too medicated. Rose, the oldest one, who disappeared one year before. And then you meet the mother, Jospehine, and it all makes sense. Written by Koren Zailckas, this book is dark, shoking and very smart. A psychological thriller that kept me awake until I finally finish it.

51qa6rf1x4l-_sx326_bo1204203200_

Et sinon, vous pouvez toujours me retrouver sur Facebook et Instagram ! Find me on Facebook and Instagram!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s