[Series] 3 séries scandinaves à regarder im-pé-ra-ti-ve-ment (part 2) / 3 Scandinavian series you shoud watch

 

Il y a quelques mois de ça, je vous parlais de 3 séries scandinaves que j’avais adoré… et il est maintenant temps d’en ajouter 3 autres ! Prenez une couverture toute douce, une tasse de thé, allumez une bougie ou deux et pressez lecture…

Some months ago, I told you about 3 Scandinavian series I loved… it’s now time to add 3 more! Take a soft blanket, a cup of tea, light up some candles and press play…

Thicker Than Water

3 frères et soeurs se réunissent sur l’ile d’Aland dans leur maison familiale et pension à la demande de leur mère. Une demande étonnante car ils sont loin d’être une famille soudée. La mère se fait secrète et énigmatique… avant de se suicider. Lasse, un restaurateur en pleine galère, Jonna, une comédienne et Oskar qui s’occupe de la pension avec sa femme Liv, apprennent que pour garder la-dite pension, ils devront y travailler tous ensemble le temps d’un été pour pouvoir en hériter. De vieux secrets et de non-dits viennent s’ajouter à cette famille déchirée. Ainsi qu’un cadavre ou deux.

Les + : la découverte du magnifique archipel d’Aland, une région autonome de Finlande parlant seulement suédois, les secrets lourds mais très intéressants, les relations fraternelles tendues, l’amour malgré tout…

At their mum’s request, 3 brothers and sisters gather on Aland island in their childhood house and hotel. A surprising request since they’re not close at all. Their mum becomes secret and enigmatic… before killing herself. Lasse, a restaurant owner close from bankruptcy, Jonna, a comedian and Oskar looking after the hotel with his wife, learn that in order to inherit the hotel they’ll have to work there altogether for the summer. Old secrets and unspoken resentments add up… with a corpse or two.

The + : discovering the wonderful Aland archipelago, an independent Finnish region speaking only Swedish, the heavy but interesting secrets, the hard fraternal relationship, and love after all…

thicker-than-water-screenshot

The Bridge

Une femme est retrouvée morte, découpée en deux, pile-poil à la frontière de la Suède et du Danemark, sur le pont de l’Øresund. Les polices danoises et suédoises collaborent donc, menées par Saga, une inspectrice très douée mais nulle en relation sociale et Martin, un flic bon vivant. De nouveaux meurtres ont lieu dans les deux pays et le tueur semble vouloir montrer les travers de ces sociétés.

Les + : une Suède et un Danemark comme on ne les connait pas forcément, gris, triste et socialement pas terrible, des personnages forts et attachants, une histoire menée à tambour battant, une fin auquel on n’aurait pas pensé…

A woman is found dead, cut in two, on the border of Sweden and Danemark, on the Øresund bridge. Swedish and Danish police collaborate, lead by Saga and Martin. They’re very different; Saga is talented but seems cold and not sociable, Martin is funny and easy-going. New murders happen in both countries and it looks like the murderer wants to show the cracks of their society.

The + : Sweden and Denmark like we don’t know them, grey, sad and not that good socially speaking, strong and captivating characters, a quick but deep story, an end that might surprise you…

thebridge

Trapped

Un corps sans bras, sans jambes et sans tête est repêché dans le port d’un village du nord-est de l’Islande, en même temps qu’arrive un ferry en provenance du Danemark. La police locale, composée de 3 agents, est sur les dents surtout que le blizzard va les couper du reste du monde pendant plusieurs jours. Pas de doute, le tueur est parmis eux et il ne semble pas vouloir s’arrêter.

Les + :  (l’Islande ne fait pas partie de la Scandinavie mais vous voyez où je veux en venir, hein). De la neige, partout, tout le temps ! Un premier épisode ouvert par la magnifique chanson de Kaleo  »Vor í Vaglaskógi », beaucoup d’action, de nombreux personnages intéressants et complexes, si vous devinez qui est le meurtrier avant la fin, je vous tire mon chapeau…

A body without limbs and head is found in the water of a small Icelandic village, at the same time of the arrival of a ferry. The local police, composed of 3 agents, is under great pressure and the blizzard cutting them off from the rest of the world for days is not going to help. No doubt possible, the killer is among them and it doesn’t seem like he wants to stop.

The + : (Iceland is not part of Scandinavia but you know what I mean). Snow, everywhere, all the time! The first episode is open by Kaleo’s incredible song  »Vor í Vaglaskógi », a lot of action, a lot of very deep characters and if you guess who’s the killer before the end, bravo!

trapped

 

 

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Je n’ai jamais regardé ces séries mais mes parents adorent ‘The Bridge’ parce qu’ils pensent que Saga est un personnage amusant!! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ils ont raison ! Au début elle parait froide et sans émotions mais au fil des épisodes, elle apprend à être sociable 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Oui, ils ont aimé Saga beaucoup, je pense que son characterisation s’entend intéressant! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s