[Travel] Le temps passe comme l’ombre à Concarneau / Time passes like shadow in Concarneau

Comme je vous le disais dans mon dernier article, cette année c’est en Bretagne que j’ai passé Noël. Mes oncles vivent depuis des années à Douarnenez dans le Finistère et j’y retourne régulièrement, découvrant la région à chaque passage. Après la course aux cadeaux, on a enfin pu se détendre une journée en retournant voir la belle Concarneau.

As I told you in my last article, this year I spent Christmas in Brittany. My uncles live in Douarnenez, Finistère, and I go whenever possible, also taking some time to discover the region. After the festivities, we went to the beautiful Concarneau to relax and take some fresh air.

img_1831

Comme des millions d’autres touristes, c’est dans la ville close que j’aime le plus flâner pendant des heures. La pierre, l’eau, l’air, tout est chargé d’histoire… Dès le XIVème s., cette petit agglomération cernée de murailles, située à une vingtaine de kilomètres de Quimper, abritent des pêcheurs. Mais sa situation idéale est convoitée par l’Armée pour repousser les innombrables ennemis et elle va alors passer de main en main : Duché, Roi, Anglais, Protestants…

Like many other tourists, it’s the enclosed town I prefer best. Stone, water, air, everything is full of history… In the 14th C., this little town surrounded by walls and situated 20km away from Quimper, is only inhabited by fishermen. But its ideal situation is coveted by the Army to repel their numerous enemies. The town is then owned by different people: Duchy, King, English, Protestants…

img_1804

La ville close est située sur une petite île reliée au continent par un pont. En arrivant on est accueillit par une bien belle devise, écrite sur un cadran solaire.

The enclosed town is situated on a small island and is linked to the mainland by a bridge. Written on a sundial, a beautiful motto is welcoming you: « Time passes like shadows ».

img_1808

L’intérieur est un mélange de passé militaire, histoire bretonne, boutiques souvenirs et maisons à colombages. Sans oublier ses surprises… Au détour d’une rue pavée, on tombe sur des palmiers, un canon, une proue de navire terrifiante, posés là, comme ça.

The town itself is a mix of military past, Brittany’s history and half-timbered houses. And also surprises… You walk along nice cobbled streets and find there some palm trees, a canon, a terrifying prow, because why not?

img_1815img_1816

Et puis on arrive aux remparts. Pour une bonne goulée d’air frais et salé, on peut y monter et les longer un peu. De là-haut, une vue imprenable sur le port de pêche toujours actif, le port de plaisance et la baie de Concarneau. Avec à peine un peu d’imagination, on peut se retrouver des siècles en arrière et voir les clippers arriver au loin…

And then you get to the walls. For a great gulp of fresh and salty air, you can climb and walk along them for a while. From the top, the views over the harbours and Concarneau’s bay are incredible. With just a bit of imagination, you can almost see the clippers arriving…

img_1828img_1829img_1830img_1832

Une atmosphère détendue et délicieusement authentique se dégage de cette petite enclave. Ce que je préfère par dessus tout, ce sont les maisons. Vous savez, les maisons typiques, celles auxquelles on pense tout de suite quand on évoque la Bretagne. Du bois, du bleu et du blanc, de la dentelle, de vieilles pierres beiges… C’est beau comme une maison de poupée.

There’s an authentic and relaxed atmosphere here. What I love most about this town, it’s its houses. You know, the typical houses you think about when you talk about Brittany. Wood, blue and white, laces, old yellowish stones… It’s as cute as a dollhouse.

img_1819img_1817img_1820img_1826

Retrouvez-moi aussi sur Facebook, Instagram et Pinterest !

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. MyoPaname dit :

    Super billet… ! Ce que je préfère c’est profiter de Conc’ à la basse saison, lorsque la ville respire sans la foule. C’est le meilleur moment pour la découvrir… ( perso j’ai ma soeur qui y vit 😉)
    Bon week-end

    Aimé par 1 personne

    1. J’y suis allé le 26 décembre, pensant qu’il n’y aurait pas de monde… et en fait si, pas mal pour cette saison je trouve. Mais ça restait quand même très calme et je trouve que c’est aussi le meilleur moment pour en profiter ! Merci pour ton commentaire et à bientôt 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s