[Life] Londres je t’aime. Londres je te hais / London I love you. London I hate you.

Londres. J’y ai vécu un peu plus de 3 ans. 3 ans, c’est long. Une vraie tranche de vie. Maintenant que je n’y suis plus, je me rends compte de tout ce que cette ville m’a apportée. Mais aussi tout ce qu’elle m’a pris.

London. I lived there for 3 years. 3 years is a long time. A real slice of life. Now that I’m not there anymore, I realise what this city gave me. But also what it took away.

2-years-copy

J’ai connu toutes les émotions possibles et immaginables dans cette ville. Joie, tristesse, émerveillement, déception, amour, haine. Je suis partie pour Londres le coeur plein d’espoir et la tête pleine de rêves. Pendant longtemps, je n’ai pas été déçue. J’ai rencontré des gens formidables venant de tout horizon et certains sont mêmes devenus indispensables à ma vie. J’ai écumé les rues, les quartiers, les musées en me disant que le nombre de choses à voir était infini. Je me suis extasiée devant la beauté de bon nombre de lieux. J’ai découvert des plats, des recettes, des saveurs qui font maintenant partie de mon quotidien. J’ai pris le train, le bus, l’avion, le bateau parce que de Londres on peut joindre le monde si facilement. Si je suis arrivée en tant qu’expat, je me suis vite sentie chez moi, presque à me prendre pour une native. Je me suis créé un réseau, ai trouvé des boulots, une chambre, un studio, me suis retrouvé complètement indépendante. J’avais mes habitudes, mes endroits favoris, mes magasins, mon bus, mes lignes de métro, mes chemins, mes souvenirs qui s’accumulaient. Au contact de tout ça, je me suis transformé. Londres m’appartenait et j’appartenais à Londres.

I felt a lot of emotions in this city. Joy, sadness, delight, disappointment, love, hate. I went to London with a heart full of hope and a head full of dreams. For a long time, I wasn’t disappointed. I met extraordinary people coming from all around the world and some of them are still very important to me. I discovered streets, areas, museums, thinking that the number of things to see was infinite. I was amazed in front of so much beauty. I tried new dishes, recipes, flavours that are still part of my diet. I took the train, bus, plane, boat because it’s so easy to reach the world from London. I arrived as an expat but immediately felt home, almost like a native. I found friends, jobs, flats, I was independent. I had my habits, my favourite places, my shops, my bus, my tube, my ways, my memories accumulating. With that, I turned into someone different. London belonged to me and I belonged to London.

602317_460846164037067_59976193_n1375292_436097879845229_1564861867_n1459962_451470178307999_1283118218_n

Mais comme on dit en amour, au début tout est rose. Avec le temps, j’ai commencé à voir le gris puis le noir sous la peinture craquelée de cette ville. Une ville si immense qu’on s’y sent vite seul. Une ville si pressée que le stress entre en nous, insidieux. Une ville si peuplée qu’on se prend soudain pour un mouton perdu dans la masse. Une ville si preneuse qu’on n’a plus beaucoup de temps pour nous. Une ville si chère aussi qu’elle voit nos économies partir en fumée à chaque sortie. Une ville si étendue que pour aller d’un point A à un point B il faut toujours compter une heure de trajet. Une ville si dynamique qu’on est rapidement fatigué. Une ville si polluée qu’on se met à penser à l’état de nos poumons…

But just like when you’re in love, everything seems nice at the beginning. With time, I started seeing grey and black underneath the pink paint covering this city. A city so big you quickly feel alone. A city in such a hurry you can feel stressed out. A city so crowded you feel like a sheep. A city taking your time, your energy and your money. A city in which you easily feel tired and polluted…

1380845_436095913178759_231259758_n1424568_463789377076079_20528766_n1457516_451470884974595_1976557916_n

Ne nous voilons pas la face, Londres est une ville où il fait bon vivre… quand on a beaucoup d’argent. Sinon vous l’appréciez comme moi, juste quelques années, avant de repartir. Changé, différent.

Let’s be honest, London is an amazing city to live in… when you have a lot of money. If not, you just like it like me, for few years, before you move on. Changed, different. 

20150322_140142

Il y a des jours où j’en veux à cette ville. C’est bête, non ? J’y ai tout gagné mais aussi tout perdu. Et des fois, je l’en remercie parce que tous ces souvenirs que j’emporterai avec moi, ils sont beaux. L’amour que l’on peut ressentir pour Londres est comparable à celui que l’on a pour quelqu’un. Entre amour et haine, il n’y a qu’un pas. Et comme l’a dit Francine Ouellette : « Sans haine y aurait-il l’amour qui engendre la vie dans le ventre des humains ? ».

Some days, I’m mad at this city. It’s silly, isn’t it? I gained a lot there but lost a lot as well. And some day I’m just very thankful for all these memories I’ll always keep preciously. For me, the kind of love you feel for London is the same as the one you feel for someone. The gap is thin between love and hate. And, as Francine Ouellette once said: « Without hatred, would there be love that creates life in human’s stomach? ».

20150502_152009

Publicités

10 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. anoushapati dit :

    Un très bel article plein d’émotions… et dans lequel je peux me retrouver également. Impossible de rester indifférents à cette ville…

    Aimé par 2 people

    1. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ressentir ce genre de sentiments pour cette ville. Ca fait du bien de vider son sac… 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Salomette dit :

    Coucou, je t’ai nominé au Liebster Awards, n’hésite pas à jeter un coup d’œil, même si rien n’est obligé 😉 J’aime beaucoup tes articles très sincères ^^
    https://salometteblog.wordpress.com/2017/02/09/liebster-awards/

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, c’est très gentil à toi, ça me touche énormément ! Je ferai ça prochainement 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Maman est en blouse blanche dit :

    Un article plein d’émotions, on sens que tu est passé par tous les sentiments là-bas. Une belle étape dans ta vie

    Aimé par 2 people

    1. Je suis contente de voir que ça transparaît dans mes mots ! En effet, une grosse étape, une bonne page de ma vie que j’ai tourné… pour en écrire une nouvelle. Merci pour tes commentaires, ils me font très plaisir 🙂

      J'aime

  4. flanerieslondoniennes dit :

    Je dois avouer que ton article m’inspire et me fait peur a la fois. Je suis tellement amoureuse de cette ville, que parfois, moi aussi j’ai peur de finir par la haïr un peu. En effet, la ville est tellement chère et dynamique qu’elle te prend beaucoup. Je me demande parfois si je pourrais y rester, je le souhaite mais je me pose encore la question. Dois-je vraiment me battre pour rester ou simplement apprécier mon aventure et repartir a la fin ? Merci pour cet article, vraiment.

    Emilie

    ps : désolée pour les fautes d’accents mais les claviers anglais c’est pas mon truc …

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Quand je suis arrivée à Londres, j’étais persuadée de vouloir y rester ma vie entière. Pendant un an c’est ce que j’ai éprouvé, j’étais persuadée d’avoir fait le bon choix. Mais j’étais au pair, j’avais tous mes week-ends, j’habitais en zone 5 dans une zone résidentielle sympa et je voyais mes amis. Après, je suis rentré sur le marché du travail et bon… fini la belle vie. Comme je l’évoque dans l’article, beaucoup de points m’ont fait changer d’avis (perso aussi)… Je ne connais pas ta situation mais vis le moment présent et tu verras bien ce qui se passe à la fin, peut-être auras-tu décidé à se moment-là, le fameux « should I stay or should I go » 🙂

      J'aime

  5. Valentino dit :

    Beautiful! It is always a pleasure to read this so beautiful article time to time to remind me this life in London. Thank you for writing it.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh wow thank you very much for your comment, I’m glad you liked it 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s