[Series] 3 séries scandinaves à regarder im-pé-ra-ti-ve-ment (part 3) / 3 Scandinavian series you should watch (part 3)

Vous vous souvenez de mon amour profond pour les séries scandinaves ? Je vous en ai déjà parlé à 2 reprises (ici et ) et ça continue aujourd’hui ! Pour une fois, pas trop de polar mais des séries plus réalistes et humaines. La Scandinavie se découvre sous un nouveau jour….

Do you remember my great love for Scandinavian series? I talked about it twice (here and there) but here’s another one! Today, these series are less dark and more human.

SKAM

skam-1484264965

SKAM (qui veut dire « honte ») est une série norvégienne diffusée depuis 2015. En 4 saisons de 10 épisodes, on découvre la vie d’une bande d’adolescents d’un lycée d’Oslo. La première saison parle d’Eva et de son manque de confiance envers son petit ami, la seconde est sur Noora et sa relation compliquée avec William, un Terminale, la troisième se concentre sur la « découverte » de l’homosexalité d’Isak et la dernière sur Sana, une musulmane à la langue bien pendue. Loin des clichés de « Skins », SKAM est une série épurée et intimiste, on a souvent l’impression de faire partie de la bande et d’arriver en plein milieu d’une conversation. Elle va à l’essentiel et réussit à parler de tous ces problèmes qu’on a eu il y a quelques années, sans tabous ni préjugés…

SKAM (meaning « shame ») is a Norwegian series on air since 2015. In 4 seasons with 10 episodes each, we follow the lives of some teenagers in an Oslo high school. First season is about Eva and her lack of trust towards her boyfriend, the second one is about Noora and her complicated relationship with an older guy, William, the third one is about Isak coming out of the closet and the last season is about Sana, a loud mouth Muslim girl. Far from « Skins » clichés, SKAM has a minimalist aesthetic and a strong intimate feeling, we often feel like we’re part of this group of kids. It also talks about all those problems we had few years ago, without taboo or prejudice.

23488e4e4b9bcadc5d44760e2add565e.gif
On parle de William et de son regard perçant ?

Les + : très innovante, pas vulgaire, les personnages sont récurrrents (et super attachants) mais pas toujours principaux, une série très humaine, pas longue (des épisodes de 20 à 30mn) et qui se dévore littéralement.

Very innovative, not vulgar, the characters are recurrent (and endearing) but not always principal, a very human series, short (the episodes are 20-30mn long).

Jour Polaire

709920.189

La série Canal + Jour Polaire (Midnattssol) nous amène à Kiruna, en Laponie suédoise, en plein été. L’inspectrice Kahina Zadi est dépêchée pour s’occuper du meurtre violent d’un ressortissant français, et va devoir s’allier à la police locale et son flegmatique procureur, Anders Harnesk. Elle va avoir grand besoin de lui dans ce pays qu’elle ne connait pas car, en plus de nouveaux meurtres, les soupçons vont se porter vers les Samis, le peuple autochtone pas franchement aimé des suédois et dont le procureur est originaire… 

This Canal+ series starts in Kiruna, Swedish Lapland, in summer. The French inspector Kahina Zadi goes there to solve the mistery around the violent death of a French man and works with the local police and the phlegmatic Anders Harnesk. She really needs him in this country she doesn’t know about and even more when other murders are committed, pointing the Sames population… 

maxresdefault

Les + : les vues incroyables sur la Laponie, la découverte de la culture des Samis, les personnages très « vrais » (donc pas forcément sympathiques ou antipathiques), une série à suivre en 3 langues : français, suédois, anglais (ou qu’en français mais c’est moins cool), une seconde saison est envisagée !

Incredible Lapish sceneries, learning about Sames culture, « real » characters (not too nice or not too bad), 3 languages : French, Swedish, English, a second season could come! 

Rita

256006

Rita est une quadra célibataire, mère de 3 jeunes adultes et professeur dans une école du Danemark. Elle a un caractère fort et entier, une vraie grande gueule qui ne prend des pincettes avec personne. Autant dire que les adultes (collègues et parents d’élèves) n’en sont pas fans tandis que les enfants l’adorent. Chaque épisode se concentre sur un sujet universel tel que le deuil, l’homosexualité, la maladie, l’éducation.. à travers des expériences du quotidien.

Rita is a single forty-something mother and teacher in a Danish school. She’s strong, independent and really (too?) honest. Her colleagues and pupil’s parents are not pleased with her manners but the kids love her. Each episode is about an universal topic like death, homosexuality, illness… 

rita.jpg

Les + : de « vraies » tranches de vie, des personnages attachants, du rire, du malaise, de la tristesse aussi, des épisodes vite avalés et une saison 4 qui vient juste d’être annoncée ! 

« Real » slices of life, lovely characters, we laugh, cry and feel awkward with them, a fourth season is on its way!

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bonjour-Marie dit :

    Oh, je ne connaissais pas! Bien envie d’essayer Skam alors! J’aime toujours les séries qui se passent au lycée. Je trouve rarement une série du genre qui me plaît dans les Kdramas. C’est toujours trop enfantin.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je vois ce que tu veux dire ! Dans SKAM pas du tout, c’est presque plus des jeunes adultes qui font face à leurs problèmes que des ados… Un vrai coup de coeur 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s